Les reportages photo Connectez-vous à l’espace syndicat

Conception : Advisio

Accueil  > Actualité sociale et revendicative  > Vente de l’usine de SABART à Tarascon : la CGT vigilante et à l’offensive !

Vente de l’usine de SABART à Tarascon : la CGT vigilante et à l’offensive !

Apres avoir subi multiples restructurations et dont la dernière en décembre 2012 avec la suppression de 10 postes ramenant l’effectif de l’usine à 34 personnes, le Groupe CONSTELLIUM a annoncé la cession du site de SABART lors d’un CE extraordinaire le 19 juillet 2013 à Tarascon sur Ariège ainsi que par voie de presse.


Le site de SABART emploie aujourd’hui 34 personnes et a généré un chiffre d’affaires de près de 16 millions d’euros en 2012 et possède 4 millions d’euros de fonds propres. Ce dernier est rentable et reste leader sur son marché. Le groupe CONSTELLIUM vient de distribuer 250 millions d’euros à ses actionnaires. Parmi ces derniers on retrouve le Fond Stratégique d’Investissement à la hauteur de 12% du capital.

Une fois de plus ce sont les salariés qui créent les richesses qui sont mis devant le fait accompli d’autant que depuis son acquisition CONSTELLIUM n’a quasiment pas investi et a vu ses parts de marché diminuer, faute d’une politique commerciale offensive, au moment où ce dernier est fleurissant.

La CGT est plus que jamais vigilante quant aux conditions de reprise. Elle exige le maintien de l’activité et de tous les emplois qui en découlent sur le site de SABART à TARSACON. Dans le même temps, le groupe CONSTELLIUM doit assurer ses responsabilités en matière d’investissement sur le site.

Au final, SABART a des atouts : situation financière saine et en positif, un savoir faire des salariés hors du commun, souplesse de production et proximité. SABART a également de l’avenir encore faut-il que le futur repreneur en est la volonté.

Le poids économique et social que constitue cette entreprise aussi bien pour TARASCON, que pour la Haute – Ariège et au-delà pour toute l’Ariège est déterminant.

LA CGT Ariège et le syndicat CGT CONSTELLIUM appellent les pouvoirs publics et élus à tout faire pour le maintien de l’emploi à SABART.

Elle en appelle à la mobilisation et à la vigilance de toutes et de tous, en toute transparence, ni arrières pensées partisanes, dans l’intérêt des salariés et de l’Ariège en général, Afin qu’une fois nous ne soyons pas les victimes des stratégies des grands groupes et de la finance mondiale.

Le 29 juillet 2013

Téléchargez le communique vente sabart du 29 07 2013