Les reportages photo Connectez-vous à l’espace syndicat Conception : advisio-com.fr

Accueil  > Actualité sociale et revendicative  > Communiqué de presse du Syndicat CGT FAPT 09 : Remplacements à la Poste en période estivale

Communiqué de presse du Syndicat CGT FAPT 09 : Remplacements à la Poste en période estivale

La direction du Réseau La Poste a mis en place sur tout le territoire des mesures d’économie sur les moyens de remplacement en période estivale. Ces mesures se traduisent soit par des réductions d’horaires voir même des fermetures totales de bureaux et des personnels en sous effectifs dans les bureaux principaux.

 Une fois de plus c’est la rentabilité qui est mise en avant au détriment du service public postal de qualité répondant aux besoins des usagers, des collectivités, des entreprises. Les dirigeants de la Poste étant objectivés par rapport à une enveloppe financière de fonctionnement. Ils n’ont que faire de l’accès au service public postal résultant de l’obligation légale du service universel au titre de sa mission d’aménagement du territoire mais cherchent à faire des économies par tous les moyens. C’est tout bénéfice pour La Poste car non seulement elle réduit ses budgets de fonctionnement, mais en plus elle organise sciemment la baisse de fréquentation dans les bureaux lui donnant ainsi des arguments pour les fermer totalement ou les transformer en Agence Postale Communale ou Relais Poste Commerçant. Pour autant, la crise, ce n’est pas pour tout le monde !!! l’Entreprise a touché 297 millions d’euros au titre du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (CICE) ainsi que des subventions de la part des pouvoirs publics. Pour 2013, la poste affiche un bénéficie net en progression de 31 %, un résultat net de 627 millions et un chiffre d’affaire annuel de 22.08 milliards d’euros, en progression de 2 % sur un an (source bilan social La Poste 2013). Pourtant, en 2013, la Poste a supprimé 4894 emplois. Uns à uns, les services publics (la poste, agences france télécom, écoles, perception...) disparaissent des communes créant la désertification du monde rural. Pour la CGT, c’est inacceptable. Nous combattons en interne les réorganisations qui dégradent les conditions de travail des agents et nous défendons aussi le service public que chacun est en droit d’attendre (effectifs en nombre suffisant, horaires d’ouverture, ..) Mais c’est tous ensemble (usagers, élus, entreprises) que nous arriverons à changer les choses... Pour la CGT, La Poste doit montrer l’exemple en organisant une présence postale avec des bureaux de plein exercice assurant ainsi l’égalité de traitement de la population en tous points du territoire. Comment vivre et travailler en Ariège sans services publics ? Comment redynamiser notre département et inciter les entreprises à s’installer et créer de l’emploi sans services publics ? C’est pourquoi la CGT appelle la population, les élus, les entreprises à manifester leur mécontentement (motion des communes, courrier des usagers) auprès de la direction de la poste :

Direction Territoriale de l’Enseigne Toulouse Ariège Pyrénées, 169 avenue des minimes, BP 82145, 31019 Toulouse cedex 2

Foix le 05 août 2014